Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du CRRIAM

Le cerveau.

10 Avril 2011 , Rédigé par crriam Publié dans #Accueil

Le cerveau:

 

Définition du besoin :

 

Le cerveau de notre  robot doit pouvoir tourner sur pc linux ou windows, soit en local soit par connections web.

le cerveau devra pourvoir

  • tenir un discussion avec une personne
  • envoyer des commandes exterieur, (servomoteur et/ou interface graphique)
  • réagir à un stimulus (soit par une entrée clavier, soit par reconnaissance vocale, soit par retour d'information d'une interface mécanique/logiciel)
  • pouvoir etre adapter facilement.

 

 

Choix du langage.

 

Il existe de multiples langages de programmation, celui que nous avons retenu pour l'instant est l'AIML. Peu de roboticiens l'utilisent pourtant je lui trouve de gros avantages.

 

Pourquoi ?

 

Parceque c'est un language en Open source, qu'il est tres simple d'apprentissage et d'utilisation et parcequ'il peut etre utilisé avec sous n'importe quel plateforme suivant son interpreteur. Parceque l'on pourra definire ses propres balises et donc faire ce que l'on veut.

 

 

L'interpreteur c'est quoi ?

C'est le logiciel qui lit le cerveau. il en existe de plusieurs sorte, écris en java, php,perl,python, pascal, etc.

Chacun pourra donc utilisé celui qu'il veut suivant ce qu'il veut en faire, sans avoir a tout reprogramer.

 

 

L'aiml c'est quoi ?

 

d'aprés wikipédia : L’Artificial Intelligence Markup Language (AIML) est un langage dérivé de XML utilisé pour gérer la connaissance des avatars et bots (robots virtuels). Ce langage utilise une vingtaine de balises de base. Le AIML a été développé par Richard Wallace entre 1995 et 2002.

 

Vous allez me dire, que c'est plus utilisé par les tchatterbot, et ben oui ! mais comme l'on peut definir ses propres balises, rien ne nous empéche d'en faire une par exemple qui enverra la commande lever un bras !

 

Exemple, le robot reçois un stimuli de la camera qui lui signale qu'une personne est entrée dans son champ de vision. Suivant le cas, le robot poura dire bonjour, ou que faite vous là ? Je vous donne trois secondes avant d'appeler la sécurité. Il enverra ensuite a l'interface garphique ou au visage une commande pour modifier son aspect et une autre commande au bras par exemple pour saluer le personnage, se trouner vers lui, ou dans le dernier cas, envera une commande au transmeteur téléphonique pour donner l'alerte.

 

Voila tout l'interé de l'AIML dans la base du cerveau Centraliser les informations entrentes afin de décider quoi en faire et mettre en relation les differents modules de commande du robot.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article